Les chenilles processionnaires du pin sont en fait la forme larvaire d’un papillon de nuit, elles sont dotées de poils urticants et se déplacent en procession.

Elles proviennent des pins, des sapins et des cèdres. Elles y implantent leur nid l’hiver et descendent de ces arbres au printemps, entre mars et mai. On les retrouve sur tout le territoire et on peut voir dans les arbres des nids de tailles variables formés de fils blancs.

Chenilles processionnaires du pin

Mode d’action et symptômes

Les chenilles processionnaires du pin possèdent des poils urticants terminés par des petits crochets, qui peuvent se détacher facilement lors d’un contact ou avec le vent. Ces poils s’accrochent facilement à la peau ou aux muqueuses.

Les chenilles processionnaires du pin contiennent une substance urticante et nécrosante dans leurs poils, qui provoque des douleurs et irritations.

Les animaux de compagnie peuvent être touchés notamment s’ils entrent en contact avec ce type de chenilles avec leur langue ou leur museau, ce qui provoque des tuméfactions ou de graves difficultés respiratoires.

En cas de contact, éloigner votre animal. Ne pas frotter, ce qui aurait pour effet de disséminer la substance irritante et ne pas donner d’eau. Contactez un vétérinaire.

Moyens de prévention

  • Pose de pièges à phéromone pour capturer les papillons (d’avril à juin)
  • Mise en place d’Eco-pièges sur les troncs pour réceptionner les chenilles à la descente (à partir de février)
  • Enlèvement mécanique des nids à l’aide d’un grand échenilloir (hiver)
  • Traitement par pulvérisation d’un insecticide biologique « FORAY 48B » (de septembre à novembre)

chenilles
Nous intervenons dans plusieurs départements : Vendée (85), Maine et Loire (49),  Deux-Sèvres (79), Loire-Atlantique (44) et notamment sur les communes de Cholet, les Herbiers, Bressuire, Vallet, Pouzauges, les Sables d’Olonne, Treize Vents, le Pin en Mauges, la Séguinière.